Les techniques

Le travail de la terre

Comment battre la terre.
La conception des formes.
Colorer la terre dans la masse avec des oxydes.
Créer des reliefs et des textures.
Plaquer toutes sortes d’empreintes.
travailler à la plaque et au tour. Modelage.Sculpture..

Le décor des objets façonnés sur la terre crue

Faire des ajours dans toute l’épaisseur de la terre.
Inciser, graver et estamper des décors.
Le polissage. Les moulages rapportés.

Les engobes (terres colorées) au pinceau, en aspersion ou trempage.
Les motifs à la barbotine : les lignes peignées, les marbrures, les mouchetures.
L’utilisation de la cire de réserve.
Les motifs incrustés.

Le décor des objets façonnés sur biscuit

Les décors peints sous glaçure.
Pose de l’émail au pinceau, par trempage et aspersion.
Superpositions avec de la réserve.

Les cuissons au four

L’atelier, doté d’un four électrique permet de cuire vos poteries en deux étapes successives :

La première cuisson dite du biscuit. Passage de la terre crue au tesson.
Elle est effectuée quand la poterie est parfaitement sèche.
Le four monte à environ 900° en 6 ou 8 heures.

Après la pose de l’émail,

Vos pièces sont ensuite prêtes à subir la deuxième cuisson.
Selon la nature de l’argile:
8 heures pour atteindre 1250° ( le grès)
8 heures pour atteindre 1000° ( la faïence)

Pour certains décors il faudra même une troisième cuisson « le petit feu »…